Le récit en géographie

Lors de l’annonce des changements de programmes en 2015, politiques et intellectuels (quoi que ce mot signifie aujourd’hui…) se sont insurgés sur la disparition du « roman national » en histoire. Mais personne, à ma connaissance, n’a remis en cause les changements du programme de géographie. Pourquoi ? N’existe-t-il pas un récit géographique national ? C’est sur ces questions que revient Jean-François Thémines, enseignant-chercheur à l’Université de Caen , dans un article à lire ici.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s