Intéressant pour les 3e

112498473_o

Dans un article du Guardian, repris en français dans le magazine Courrier International, la rédactrice en chef, Katharine Viner, explique comment la technologie et les réseaux sociaux ont bouleversé notre rapport aux faits,
leur reprochant de diffuser surtout des rumeurs et de brouiller l’information.
« Des mensonges du Brexit à la campagne outrancière d’un Donald Trump, les médias traditionnels ont perdu leur rôle de garde-fou dans l’espace public en laissant trop souvent rumeurs et approximations se propager sur Facebook, Twitter, Instagram ou Snapchat, déplore The Guardian. Au point qu’aujourd’hui, la viralité d’une information importe plus que la vérité ».
Dans les encarts, on apprend que :
. 40 % des Français s’informent via les medias sociaux.
. Les gens relaient les opinions des autres même s’il s’agit de mensonges.
. L’important, ce n’est pas que l’histoire soit vraie, c’est que les gens cliquent.
. Aujourd’hui, les medias sont incapables de poser des limites à ce qu’il est acceptable de dire.

D’après un article du blog Clioweb.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s