Un livret de conduite de 1945

Une élève de troisième m’a apporté ce matin le contenu d’une « capsule temporelle »  (c’est son terme) découverte dans son jardin à l’aide d’un détecteur de métaux. Il s’agit d’objets qui ont été enterrés dans une caisse à destination des générations futures, caisse fermée par un cadenas.

Elle m’a montré ce matin ce livret du code de la route et trois livres : un livre de recette de cuisine, une Histoire romaine par Malet et Isaac et un manuel d’histoire naturelle. La boîte contenait aussi des lettres malheureusement détrempées que l’élève est en train de faire sécher.

Le livret a été imprimé en 1945, mais j’ai trouvé, glissé entre les pages, un article de journal qui évoque le sort de la ville de Trieste, sujet d’une querelle entre l’URSS. Cela peut indiquer que la boîte aurait été enterrée en 1946 plutôt. Au dos de cet article, un autre parlant de voiture d’occasion montre que l’article a été écrit avant 1951.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s