Un film parodique contre le nazisme

Le «Lambeth Walk» était une danse à la mode aux Etats-Unis et au Royaume-Uni à la fin des années 1930, faisant référence à une rue dans un quartier populaire de Londres. Les danseurs faisaient de grandes enjambées d’avant en arrière, tout en ponctuant leur «marche» de grands coups de pieds et de gestes larges.


Voici une illustration de cette danse dans la comédie musicale Me and My Girl, datant de 1939.
En 1940, un membre du ministère britannique de l’Information a créé le film, Lambeth Walk – Nazi Style  en montant des extraits du Triomphe de la volonté, réalisé par Leni Riefenstahl en 1934, afin de donner l’illusion que les soldats nazis et Hitler dansaient le «Lambeth Walk».
Le ministère britannique de l’Information a ensuite proposé le film à des compagnies distributrices de courts-métrages d’actualité, qui ajoutaient leurs propres commentaires.

Cette version de 1942 provient des studios Universal. Ce film parodique a fortement déplu aux nazis d’autant qu’un membre du parti avait dénoncé en 1939 la danse qui faisait fureur à Berlin, la qualifiant de «sottise juive [faite de] petits sauts bestiaux».

D’après un article de Slate.fr

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s