Une tentative de coup d’état militaire en Turquie

Dans la soirée de vendredi, un groupe au sein de l’armée turque a annoncé avoir pris le pouvoir dans le pays pour « restaurer la liberté et la démocratie » dans un communiqué publié sur le site Internet de l’état-major. Dans leur texte, les militaires rebelles assuraient que les accords internationaux signés par le pays seront respectés et affirmaient retenir en otage le chef de l’état-major.
Des affrontements entre forces loyalistes et rebelles et des manifestations ont eu lieu dans plusieurs grandes villes, dont Ankara et Istanbul. Le président turc a appellé les Turcs à descendre dans les rues pour résister à cette tentative de coup d’Etat, fruit à ses yeux du soulèvement d’une minorité au sein de l’armée, agissant selon lui sous le contrôle des partisans de Fethullah Gülen, son ancien allié devenu ennemi, aujourd’hui en exil aux Etats-Unis.
Le Parti du mouvement national, un parti ultranationaliste, le Parti républicain du peuple, séculier et kémaliste, et enfin le Parti démocratique des peuple, pro-kurde (les trois partis d’opposition représentés au parlement) ont condamné le coup d’Etat.
Selon un officiel de la présidence turque au moins 265 personnes ont été tuées lors des affrontements, dont une centaine de soldats putschistes. 2800 militaires auraient été arrêtés tandis que cinq généraux et 29 colonels ont été démis de leurs fonctions sur ordre du ministre de l’Intérieur.
L’aéroport international d’Istanbul est bloqué et les vols internationaux annulés. Selon les chaînes de télévision locales, les ponts sur le Bosphore ont été partiellement fermés dans le sens Asie-Europe. L’accès aux réseaux sociaux Twitter, Facebook et YouTube a été suspendu, d’après le compte Twitter Turkey Blocks, spécialisé dans la censure en ligne.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s