L’horreur, de nouveau

CnXLpOaWIAA1AyY

Si aucune revendication n’a pour le moment été formulée, l’attaque au camion qui a eu lieu à Nice hier soir répond aux consignes d’actions données en septembre 2014 par le porte-parole officiel de l’Etat islamique.
Selon l’AFP, le véhicule qui a foncé dans la foule jeudi soir est un camion qui a été loué il y a quelques jours en région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Le chauffeur du camion a parcouru environ deux kilomètres sur la Promenade des Anglais, cherchant visiblement à faire le plus de victimes possibles, avant d’être abattu par des policiers après un échange de tirs.
« Il y aura à tirer les conséquences de cela, à savoir comment ce véhicule a pu pénétrer sur la promenade des Anglais alors que nous sommes en plein état d’urgence et en plan Vigipirate avancé. C’est l’enquête qui le déterminera« , a déclaré Christian Estrosi, président de la métropole Nice Côte d’Azur .
Cet acte barbare a fait pour le moment 84 victimes et de nombreux blessés graves parmi la foule venue assister au feu d’artifice du 14 juillet.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s