Monsieur, aujourd’hui, le cours, il était intéressant !

Voici ce que m’a dit un élève de cinquième, à la fin de l’heure de cours d’aujourd’hui… Après lui avoir exprimé ma satisfaction, j’ai réalisé que cela pouvait vouloir dire (que cela voulait sûrement dire), que les autres fois, le cours ne l’avait pas intéressé !
Quel était le sujet du cours ? La féodalité et la cérémonie de l’hommage, contextualisées à travers l’histoire du chevalier imaginaire. Celui-ci a réussi à devenir seigneur de Créney à la place de son frère après avoir « acheté » le fief au comte de Champagne grâce à l’argent gagné dans le commerce des foires de Troyes. C’est ainsi que nous clôturons le thème sur le Moyen – Age et le récit de l’histoire du chevalier : il est appelé par le roi afin de participer à ce qui va être la bataille de Bouvines.
Mais ce qui a surtout plu à cet élève, c’est le récit de le Guerre de Cent ans fait à partir d’une carte du royaume et les informations sur Jeanne d’Arc. Le point de départ étant le problème posé par les liens de vassalité entre le roi d’Angleterre et le roi de France à partir du XIe siècle. J’ai raconté l’histoire.
Toujours dans l’idée que les cours peuvent parfois être intéressants, lors d’une séance de quatrième sur la colonisation et une analyse d’affiche, les élèves ont été surpris par la fin du cours et l’ont manifesté par un « déjà ! » qui m’a fait plaisir…

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s