Regain de tension sur les mers en Asie

La Chine s’apprêterait à déployer des sous-marins équipés de missiles à charge nucléaire dans l’Océan Pacifique. Les militaires chinois présentent cette mesure de renforcement de la capacité de dissuasion nucléaire chinoise comme une réponse inévitable au déploiement par les États-Unis du système anti-missile Thaad en Corée du sud, lui-même décidé après le quatrième test nucléaire nord-coréen.
Les Chinois s’inquiètent également du développement par les États-Unis d’un nouveau missile hypersonique capable d’atteindre sa cible partout dans le monde dans un délai d’une heure.
Dans le même temps, un navire militaire sud-coréen a effectué des tirs de sommation vendredi 27 mai pour rappeler à l’ordre un patrouilleur et un navire de pêche nord-coréens qui avaient franchi la frontière maritime entre les deux pays. La frontière maritime occidentale existant entre les deux Corées n’est pas reconnue par la Corée du nord, qui affirme qu’elle a été tracée unilatéralement par les Nations unies à l’issue de la guerre de Corée.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s