Le gaspillage alimentaire en France

Alors que nous venons de terminer le chapitre sur la gestion des ressources alimentaires en cinquième, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie publie une étude montrant que dix millions de tonnes de nourriture sont jetées chaque année en France, soit l’équivalent de 16 milliards d’euros et de 15,3 millions de tonnes de CO2.
Les 15,3 millions de tonnes de dioxyde de carbone représentent 3 % de l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre de la France, ou encore cinq fois les émissions du trafic aérien intérieur et un tiers de celles émises par le parc de voitures individuelles.
L’ensemble du gaspillage et des pertes ne sont pas concentrés sur la seule phase de consommation. Producteurs, transformateurs, distributeurs, restaurateurs, ménages, tous les acteurs sont concernés. Sur les 10 millions de tonnes perdues et gaspillées par an, 33 % le sont lors de la consommation, 32 % de la production, 21 % de la transformation et 14 % de la distribution.
Le gaspillage s’explique en grande partie par la prééminence de normes sociales et hygiénistes (ne pas utiliser les restes pour éviter une intoxication, servir à des convives un repas suffisamment généreux, pour le distributeur avoir une offre abondante…).

D’après un article du Monde.fr

Un autre article du Monde propose des solutions pour lutter contre le gaspillage ici.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s