Vers une disparition de la laïcité en Turquie ?

En Turquie, le président du Parlement a appelé de ses vœux une Constitution religieuse pour le pays, alors que son parti l’AKP (Adalet ve Kalkınma Partisi – « Parti de la justice et du développement »), un parti islamo – conservateur, veut en rédiger une nouvelle.
« En tant que pays musulman, pourquoi devrions-nous être dans une situation où nous sommes en retrait de la religion ? Nous sommes un pays musulman (…) Avant toute autre chose, la laïcité ne doit pas figurer dans la nouvelle Constitution ».
Or la laïcité est (était ?) l’un des fondements de la République turque créée par Mustafa Kemal, dit « Atatürk », en 1923 pour succéder à l’Empire Ottoman. Depuis son arrivée au pouvoir en 2002, l’AKP est accusé par l’opposition de vouloir islamiser la société turque. Le parti a notamment libéralisé le port du voile islamique, autrefois strictement interdit dans la fonction publique et les universités.
Le premier ministre turc, membre lui aussi de l’AKP, a tenté ce mercredi de rassurer la partie de l’opinion publique turque attaché à la laïcité : « Dans la nouvelle Constitution que nous préparons, le principe de laïcité figurera pour garantir la liberté de culte des citoyens et pour que l’Etat soit à égale distance de toutes les confessions ».
Si la question de la laïcité est en effet importante en Turquie, on peut aussi s’interroger sur la place accordée aux libertés et à la démocratie dans la prochaine constitution turque étant donné les dérives du régime en place.

D’après un article du Monde.fr

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s