La stupidité et l’ignorance, terrain de l’intolérance

Trois mineurs viennent d’être placés sous contrôle judiciaire à Meaux pour avoir agressé un serrurier parisien. Les trois jeunes de 15 ans avaient entendu une publicité pour une entreprise de serrurerie fin novembre à la radio et s’étaient mis en tête, étant donné la soi-disant consonance juive du nom de famille, d’agresser l’homme en question par antisémitisme.
Prétextant l’installation d’une porte blindée, les trois adolescents ont donné rendez-vous au serrurier à une fausse adresse à Bussy-Saint-Georges où ils l’attendaient avec un couteau et une bombe lacrymogène. L’homme, qui n’était en fait pas juif, a été roué de coups, insulté et menacé de mort.
Les trois jeunes ont été interpellés ce mardi 19 avril, 5 mois après les faits. L’un d’entre eux a avoué avoir passer l’appel, l’autre avoir été présent mais n’avoir pas participé à l’agression, et le dernier, seul identifié par l’agresseur, nie entièrement les faits. En fouillant son téléphone portable, les enquêteurs ont cependant trouvé des messages a caractère raciste, disant notamment à propos des juifs « Je les [h]ai[s] » (avec la faute d’orthographe).
Les agressions à caractère raciste sont puni d’une peine pouvant aller jusqu’à 3 ans de prison  et 45 000 euros d’amende.

D’après un article du Figaro.fr

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s