Recul de la liberté de la presse en 2015

CARTE_2015_FR1

Reporters Sans Frontière dénonce une dégradation de la liberté de la presse dans toutes les régions du monde en 2015, et particulièrement sur le continent américain. L’organisation a établi depuis 2013 un indice mondial et des indices par continents. Plus l’indice est élevé, pire est la situation. Or l’indice mondial, à 3719 points l’an dernier, est passé cette année à 3857 points, soit une détérioration de 3,71%. Elle atteint même 13,6% par rapport à la situation de 2013.
La Finlande conserve sa première place pour la sixième année d’affilée, suivie des Pays-Bas et de la Norvège. Si l’Europe demeure la zone où les médias sont le plus libres, RSF constate un affaiblissement de son modèle à cause du détournement du contre-espionnage et de la lutte contre le terrorisme, de l’adoption de lois permettant une surveillance à grande échelle, l’augmentation des conflits d’intérêt et la mainmise de plus en plus grande des autorités sur les médias publics et parfois privés.
La France perd 7 places et pointe au 45e rang. RSF dénonce le fait que des hommes d’affaires ayant des intérêts extérieurs au champ des médias y possèdent la grande majorité des médias privés à vocation nationale.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s