Supériorité des démocraties, vraiment ?

La lecture de cet article du Monde.fr, expliquant comment et pourquoi le robot conversationnel de Microsoft, officiant sur Twitter a été détourné de son rôle initiale en moins de 24 heures, révèle l’étendue de la bêtise humaine. Mais ses derniers mots, assénés presque négligemment, font réfléchir :
« En Chine, un autre programme d’intelligence artificielle conversationnelle de Microsoft, le bot Xiaoice, a conversé pendant plus d’un an avec des millions de jeunes Chinois sans faire l’objet de détournement. »

Si la liberté ne se trouve pas dans les pays autoritaires, il semblerait que l’intelligence, si. Contrairement aux démocratie…

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s