Un graffiti pour la cause des migrants

Un graffiti géant a été peint sur un mur longeant le Main, près du quartier de la Banque centrale européenne, à Francfort. Il représente Aylan Kurdi, le jeune syrien retrouvé mort noyé le long d’une plage turque, le 2 septembre 2015.
Les artistes allemands Oguz Sen et Justus Becker ont travaillé trois jours sur cette fresque qui devrait normalement rester sur place jusqu’à l’automne.
« C’est une œuvre en hommage à tous les enfants qui sont morts en fuyant la guerre pour venir en Europe« , a expliqué Justus Becker. « Nous espérons que les gens vont repenser avec émotion à leur égoïsme qui leur fait craindre de voir des réfugiés arrivés en Allemagne« , a-t-il ajouté.
Cet acte politique et artistique prolonge un autre de leur projet. En 2014, les deux artistes avaient déjà abordé le thème des migrants avec un graffiti, à nouveau réalisé près de la Banque centrale européenne. Celui-ci représentait une femme incarnant la Justice et tenant entre ses mains une balance avec le symbole de l’euro d’un côté et des réfugiés de l’autre.

D’après un article du Figaro.fr

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s