Vague d’exécutions en Arabie Saoudite

INFbbc93a28-b22e-11e5-adaf-985ef6541c77-805x599

En ce début d’année 2016, l’Arabie saoudite a déjà exécuté 47 personnes condamnées pour « terrorisme », dont le chiite Nimr Baqer Al-Nimr, figure de la contestation envers le régime. Il avait été à la tête d’un mouvement de protestation qui avait éclaté en 2011 dans l’est du pays, où vit l’essentiel de la minorité chiite. Nimr Baqer Al-Nimr avait été condamné à mort en octobre 2014 pour sédition, désobéissance au souverain et port d’armes par un tribunal de Riyad.
Ali Al-Nimr, le neveu du cheikh Nimr qui a été condamné à la peine de mort en mai 2014 pour avoir participé à des manifestations dans l’est du pays, et dont l’exécution avait été reportée, ne figure pas parmi les personnes exécutées.
Les autorité chiites d’Iran,d’Irak et du Liban ont condamné cette exécution et des populations de ces pays manifestent en ce moment contre le régime saoudien.
Parmi les quarante-sept personnes exécutées figurent des sunnites condamnés pour leur implication dans des attentats revendiqués par Al-Qaida entre 2003 et 2006 et qui ont fait des centaines de victimes.
En 2015, l’Arabie saoudite a exécuté au moins 153 personnes et 90 en 2014.

D’après un article du Figaro.fr

Pour en savoir plus sur les droits de l’homme en Arabie Saoudite, j’avais écrit cet article en janvier 2015 : L’ Arabie Saoudite et les droits humains.
Et pour en savoir plus sur les différences entre chiasme et sunnisme, il a cet article : Sunnites et Chiites dans les conflits du Moyen – Orient.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s