L’énergie d’Internet

Il est difficile d’évaluer la consommation énergétique d’internet en raison de sa complexité et de son évolution rapide. Les estimations varient du simple au double, notamment parce que nombre d’études s’intéressent principalement à la consommation des serveurs et centres de données qui stockent et distribuent l’information, oubliant trop souvent celle générée par les utilisateurs finaux, l’infrastructure et le processus de production des appareils avec lesquels on se connecte (et ses impacts sur l’extraction de ressources rares, les déchets, la pollution…).
Le rapport le plus sérieux sur le sujet (dont les données datent de 2012) estime que notre niveau de consommation électrique lié au numérique serait de 8% de la production d’électricité total de cette même année. Si nous devions l’alimenter avec des générateurs à pédale, il nous faudrait 8,2 milliards de personnes se relayant en 3/8, 365 jours pas an !
Les chercheurs estiment que la consommation d’énergie liée à l’internet devrait doubler en 5 ans, et pour ce résultat, ils prennent en compte l’amélioration de l’efficience énergétique. Sinon le doublement aurait lieu en 2 ans seulement.

D’après un article d’un blog du Monde.fr

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s