Morts en essayant de rejoindre l’Europe

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En 20 ans (1993-2015), plus de 30 000 migrants sont morts ou portés disparus en essayant de rejoindre l’Union européenne, soit l’équivalent de la population totale d’une ville comme Dieppe. Ils sont morts noyés en mer au large de Lampedusa, asphyxiés dans un camion en Autriche, morts de faim dans le désert saharien ou percutés par un train dans le tunnel sous la Manche.

butte_rouge_geoconfluences_NL1
Depuis 1993, l’organisation néerlandaise United for Intercultural Action (réseau paneuropéen contre la nationalisme, le racisme, le fascisme et pour le soutien des immigrants et des réfugiés) collecte, organise et partage les données issues d’une revue de presse internationale.

D’après un article du site Géoconfluences et des cartes de Nicolas Lambert.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s