La parité face au quotidien chez les couples hétérosexuels en France ?

INF65166a4e-7da8-11e5-8a87-c51b965f8fd5-805x1172
L’infographie du Figaro évoque les changements entre 1974 et 2010 tandis que l’étude de l’INSEE concerne la période 1985 – 2010.
L’INSEE a analysé les données des enquêtes Emploi du temps de 1985‐86, 1998‐99 et 2009‐10, toutes trois représentatives à l’échelle de la France entière pour examiner la répartition des tâches domestiques et parentales.
En 2010, les femmes effectuent encore la majorité des tâches ménagères et parentales – respectivement 71 % et 65 %. Toutefois, le nombre de couples dans lesquels l’homme réalise davantage de travail domestique que leur conjointe augmente pour représenter un quart des couples en 2010.
Les femmes ont fortement accru leur temps de travail rémunéré tandis que les hommes l’ont réduit, si bien que les emplois du temps des hommes et des femmes se ressemblent aujourd’hui davantage qu’en 1985.
Les tâches domestiques représentent une part conséquente du temps quotidien des couples. En 2010 les femmes y consacrent en moyenne 183 minutes chaque jour. Les hommes y passent bien moins de temps, 105 minutes, soit 78 minutes de moins qu’elles. L’écart entre hommes et femmes s’est toutefois sensiblement réduit dans les trois dernières décennies car les femmes ont significativement écourté le temps consacré aux tâches domestiques : en 2010, elles y passent 69 minutes de moins qu’en 1985. Les hommes, eux, ont réduit ce temps de 9 minutes.
Au sein du travail domestique, les tâches demeurent très sexuées : les tâches plus répétitives comme le ménage, le linge et la cuisine pour les femmes, les tâches plus occasionnelles comme le bricolage et le jardinage pour les hommes. On observe cependant dans la dernière décennie une réduction de cette spécialisation des tâches qui tient principalement à la baisse du temps consacré par les femmes à la cuisine, à la couture et au linge. En comparaison de 1985, les femmes passent ainsi 35 minutes de moins à cuisiner par jour en 2010.
Les évolutions sont différentes pour le temps parental qui a augmenté, particulièrement pour les hommes. Pour ces derniers, il est en effet passé de 22 à 41 minutes par jour entre 1985 et 2010, et pour les femmes de 82 à 95 minutes. Les pères ont surtout accru le temps passé avec leurs jeunes enfants (moins de 3 ans), tandis que la progression du temps parental pour les femmes concerne plutôt les enfants âgés de 3 ans et plus. Là encore, l’écart entre hommes et femmes s’est donc réduit, mais ces dernières y consacrent toujours plus du double de temps.
Près des trois‐quarts des soins aux enfants, de leur suivi scolaire ou du trajet d’accompagnement sont réalisés par les mères tandis que les activités de jeux et de socialisation des enfants sont également partagées entre hommes et femmes.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s