Sunnites et Chiites dans les conflits du Moyen – Orient

1233-IrakSyrie

La division entre les deux grandes branches de l’islam remonte à la mort du prophète, en 632. Certains de ses compagnons estimèrent que son successeur devait être choisi dans la communauté, selon la tradition en vigueur chez les Bédouins et suivirent Abou Bakr . Les partisans d’Ali (le mot arabe shi’a signifie adeptes), cousin et gendre de Mohammed, estimaient que la volonté divine a fait de lui et de sa descendance le « guide » des croyants. S’en suivit une guerre qui dura près de deux générations dans laquelle la haine entre Sunnites et Chiites devint durable. Elle s’acheva avec la défaite des Chiites en Irak, où le fils d’Ali est tué ainsi que son successeur, Hussein. Les communautés chiites se sont alors développées dans les marges de l’empire musulman.

INFbbc93a28-b22e-11e5-adaf-985ef6541c77-805x599

Les chiites représentent aujourd’hui 10 à 20 % du nombre total de musulmans dans le monde. Ils sont majoritaires en Iran (90 à 95% de la population, soit environ 70 millions), en Irak (environ 65%, quelque 20 millions), en Azerbaïdjan (5 à 7 millions) et à Bahreïn (400.000). On compte aussi des communautés minoritaires importantes au Pakistan (environ 24 millions), en Inde (à peu près 20 millions), au Yémen, en Afghanistan, en Arabie saoudite et au Liban où ils sont environ 35% de la population.

Pour les chiites, le Coran est une œuvre humaine, alors que pour les sunnites il a un caractère divin. Au-delà du Coran, les sunnites sont également fidèles à la « sunna », les faits et gestes de Mahomet. À travers la sunna, les sunnites tentent d’imiter le Prophète. Ils considèrent que l’Histoire est prédéterminée, alors que les chiites accordent plus d’importance à la liberté individuelle.
Le chiisme se distingue également du sunnisme par l’existence d’un clergé très hiérarchisé dans lequel l’imam est le guide indispensable de la communauté.Chez les sunnites, il n’y a pas d’intermédiaire entre le croyant et Allah, et l’imam n’a qu’un rôle de pasteur : lors de la prière, il lit des passages du Coran et les commente.Alors que les sunnites acceptent que l’autorité politique et religieuse soit fondue dans une même personne (comme au Maroc où le roi est commandeur des croyants), chez les chiites le pouvoir politique doit tenir compte du pouvoir, distinct, des autorités religieuses (les ayatollahs en Iran, par exemple).

Le différent entre les sunnites et les chiites est à l’origine de certains conflits du Moyen – Orient depuis le XXe siècle. En 1979, l’ayatollah chiite Khomeini mena ainsi une révolution qui mit fin à la monarchie sunnite en Iran. Inquiets, les Sunnites, qui en Irak et à Bahreïn étaient au pouvoir, se prononcèrent pour une invasion. Renforcée d’intérêts économiques (l’Iran possède une importante réserve de pétrole), la guerre fut menée en 1980 par l’Irak de Saddam Hussein, dura 8 ans, faisant près d’un million de morts sans pour autant aboutir.
Les violences entre chiites et sunnites en Irak ont commencé après le renversement de Saddam Hussein en 2003 par les Etats-Unis. Le pouvoir a été confié aux chiites longtemps marginalisés, et les sunnites furent écartés de l’appareil d’Etat et de l’armée. Ceux-ci se sont depuis majoritairement alliés aux djihadistes de l’Etat islamique en Irak et au Levant apparu en 2006 et qui n’a cessé de progressé depuis.
En Syrie, l’une des composante du conflit est aussi la rivalité entre les deux groupes musulmans. Les alaouites, issus du chiisme, y sont au pouvoir. Les sunnites des pays voisins soutiennent les rebelles car ils souhaitent déstabiliser le front chiite unissant l’Iran, le hezbollah libanais et la Syrie de Bachar-el-Assad.

One thought on “Sunnites et Chiites dans les conflits du Moyen – Orient”

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s